Mille messages pour la vape.

Ou comment interpeller une ministre !

Depuis quasi l’avènement de la vape, il est nécessaire d’interpeller les pouvoirs publics afin qu’ils réagissent avec la parole des concernés. Il est pénible de constater que 4 ans après cette mobilisation, il faille encore lutter…

RECUEIL DES TÉMOIGNAGES DE PLUS DE MILLE FRANÇAIS SUR LE BLOG DE MARISOL TOURAINE ENTRE LE 24 NOVEMBRE ET LE 4 DÉCEMBRE 2015.

Le 1er décembre 2015, l’Assemblée nationale a voté une loi de modernisation de notre système de santé comportant plusieurs mesures sur la cigarette électronique (e-cigarette / vaporisateur personnel de e-liquides).

À aucun moment, les premiers concernés, les vapoteurs, ni même les scientifiques et les professionnels de santé au contact des fumeurs, n’ont été consultés sérieusement par le gouvernement ou les parlementaires.

Aucune étude n’a été réalisée, malgré les données connues sur le nombre de personnes qui ont pu sortir du tabagisme grâce à ce dispositif.

Ce recueil a pour but de laisser une trace dans l’Histoire des témoignages de plus de mille citoyens français qui se sont adressés directement à la ministre de la santé, Marisol Touraine, sur son blog, au moment du vote de la loi.

Les générations futures disposeront ainsi d’une ressource inédite et incomparable pour jauger les responsabilités face à la première cause de mort évitable en 2015 en France. »

Sébastien BÉZIAU Initiateur du projet « Mille messages pour la vape »

Cliquez sur ce lien pour voir le contenu : http://www.vapyou.com/1000-messages-vape.pdf

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

VOUS NE FUMEZ PLUS ! ?

 

Et si vous partagiez votre expérience ?

Demandez une publication de votre témoignage.

 

Il est précieux pour les personnes qui ont déjà arrêté de fumer afin de préserver leur motivation et il aide les futur.e.s défumeurs-euses à choisir leur nouvelle vie. 

 

     Merci pour eux-elles !