Quid de l’atomiseur ? Différents modèles et entretien.

Qu’est-ce qu’un atomiseur ?

L’atomiseur est un élément constitué d’une résistance qui, grâce à la puissance du courant délivrée par la batterie, va venir chauffer le e-liquide pour en provoquer l’« évaporation ». Il y a différents types d’atomiseurs : les atomiseurs standards comme les cartomiseurs ou les clearomiseurs et les atomiseurs reconstructibles.

 

Les différents types d’atomiseur :

Les cartomiseurs :

Un cartomiseur est un élément regroupant le réservoir (ou la cartouche) et la résistance. Le mode de fonctionnement est le suivant : on imbibe la bourre (de coton généralement) de e-liquide qui est en contact avec la résistance. L’atomiseur va ainsi être directement inséré dans la cartouche.

Les Clearomiseurs :

Les clearomiseurs sont des dispositifs qui comprennent un réservoir et une résistance déjà prête à l’emploi composée de fibre (silice, coton…). A l’inverse du cartomiseur, le clearomiseur est tout ou en partie transparent. Le mode de fonctionnement est également différent. Le e-liquide est amené à la résistance par le biais de mèches plus ou moins longues qui s’imbibent de e-liquide.

Il existe des clearomiseurs avec résistance en haut (par exemple GS air de Joyetech) pour obtenir une vapeur chaude en bouche. Ou avec la résistance en bas pour un rendu plus tiède/froid (comme sur les TFV8 de Smoktech).

Les modèles avec clearomiseurs se remplissent par le haut ou par le bas assez facilement. Les modèles les plus récents sont généralement équipés de remplissage par le haut. Pour le remplissage par le haut, dévissez la partie supérieure et verser le liquide dans les fentes latérales. Ne  remplissez surtout pas par le trou central sous peine de noyer la résistance. Pour le remplissage par le bas, dévissez la base de l’atomiseur, atomiseur tête en bas pour ne pas renverser un éventuel reste de e-liquide, avant de remplir le réservoir.

Ici aussi ne remplissez pas jusqu’en haut. La contenance de ces modèles est généralement importante. Enfin, n’oubliez pas de vérifier que la résistance est correctement vissée avant de commencer à vapoter.

Les atomiseurs reconstructibles :

Les atomiseurs reconstructibles fonctionnent comme les clearomiseurs puisqu’ils transforment le e-liquide en vapeur. Par contre, la résistance est à faire soi-même avec du fil résistif ainsi que la mèche. Les vapoteurs expérimentés vont réaliser l’association de ces 2 éléments afin d’obtenir les meilleures sensations. Ils vont donc chercher à optimiser les paramètres de puissance pour améliorer les performances et le rendu aromatique.

Les drippers :

Un dripper est un atomiseur reconstructible sans réservoir pour le liquide. Le principe est donc le même puisqu’il faut fabriquer sa ou ses propre(s) résistance(s). Le mode de fonctionnement est simple. Il faut imprégner le coton de la résistance directement de produit. L’avantage de ce matériel est de délivrer des saveurs encore plus pures qu’avec un atomiseur classique. Le dripper permet aussi de changer de saveur à volonté et même de goûter des e-liquides pour expérimenter de nouveaux goûts. C’est aussi un outil très utile à ceux qui font eux même leur e-liquide (DIY) pour mettre au point leurs recettes.

 

Comment entretenir un atomiseur ?

Pour les modèles non-réutilisables ou jetables, c’est simple, pas de démontage = pas de nettoyage !

Pour les autres atomiseurs (sauf les drippers), ce n’est pas sorcier : ôtez le drip-tip, videz le réservoir, déposez l’ensemble réservoir / résistance, faites un  lavage à l’eau clair et chaude (pas de savon, ni d’alcool), essuyez et laissez sécher jusqu’à enlever toute trace d’humidité.

Faites un nettoyage complet à chaque changement de résistance. Vous pouvez le faire aussi lors d’un changement d’arôme. Les premières bouffées seront plus savoureuses (pas de résidu de l’arôme précédent).

Vous aimerez aussi...

VOUS NE FUMEZ PLUS ! ?

 

Et si vous partagiez votre expérience ?

Demandez une publication de votre témoignage.

 

Il est précieux pour les personnes qui ont déjà arrêté de fumer afin de préserver leur motivation et il aide les futur.e.s défumeurs-euses à choisir leur nouvelle vie. 

 

     Merci pour eux-elles !