Livres, films, vidéos…

Voici une liste de livres en rapport avec le tabac et la défume. Des mises à jour sont faites régulièrement.

Par souci d’indépendance et de libre arbitre, je ne communique pas où vous pouvez vous procurer ces livres et ces films. À vous de voir…


LIVRES


La fume J’arrête de fumer !

Pourquoi fume-t-on ? Pourquoi est-ce si difficile d’arrêter ? Ancien fumeur et précurseur de la tabacologie, le professeur R. Molimard lutte contre les idées reçues et apporte de l’espoir et une bouffée d’air frais aux « accrocs » de la cigarette.

Ce livre poursuit deux objectifs : aider les fumeurs à trouver la motivation de s’arrêter, aider ceux qui ne fument pas à mieux les comprendre. « Maman, j’ai envie de faire pipi ! » – « Non, tu en as besoin. Tu as envie d’un gâteau au chocolat. Ce ne serait pas raisonnable, car tu n’en as sans doute pas besoin ! ». Besoins, désirs (envies) et, parfois, raison sont les moteurs de nos actes.

Pour qui veut comprendre la fume et pour certains la maîtriser, il est primordial d’analyser la part qu’y prennent notre physiologie, la chimie des cigarettes, le rôle du tabac dans la communication, les échanges, la construction de la personnalité, les équilibres économiques, la précarité, en fait tout le dialogue entre l’humain et le philtre si puissant qu’est cette plante.

Loin du discours conventionnel, cet ouvrage aborde toute la complexité de ces sujets, avec rigueur mais dans une langue claire et imagée, où perce souvent l’humour.

Le tabac est-il vraiment une drogue ? Comment expliquer une dépendance ? Quel rôle joue vraiment la nicotine ? Qu’y a-t-il derrière la notion de Volonté ? Est-il possible de redevenir non-fumeur ? Que faire vis-à-vis des adolescents ?



©roberbmollimard

Petit manuel de la défume.

Aucun fumeur ne peut ignorer que fumer tue. Il sait qu’il devrait s’arrêter. Mais cette menace paraît incertaine, lointaine et peut-être évitable… Sa cigarette lui semble vitale et l’idée d’arrêter provoque une peur panique. Ce n’est qu’une illusion, dont il faut avoir conscience pour… défumer.

« Je ne suis pas « anti-tabac ». Je suis anti-cancer, anti-infarctus, anti-artérite, anti-bronchite chronique. Je suis anti-fumée… et anti-pauvreté… » Robert Molimard.

Ce manuel a pour but d’aider le fumeur à trouver sa stratégie personnelle de défume, et à lui donner des outils pour l’entraînement nécessaire au succès de sa démarche. Car la cigarette est un outil si merveilleux – si elle n’existait pas, il faudrait l’inventer ! Elle permet de faire face à des situations innombrables de la vie, mais aussi apporte plaisirs et détente. La majorité des fumeurs ont construit leur existence autour d’elle. Aucun médicament ne jouera ce rôle essentiel.

Pour arrêter de fumer, il faut donc apprendre à vivre sans. Il est possible d’abandonner la cigarette aussi naturellement que l’on a abandonné le doudou de son enfance, sans déchirement. C’est ce long travail, profond et progressif de déconstruction-reconstruction de soi-même, pierre par pierre.

Défumer n’est pas simplement ne pas fumer et serrer les dents. C’est un travail actif d’élaboration d’une nouvelle personnalité plus riche et d’apprentissage de nouveaux réflexes.



En finir avec la cigarette.

En 1983, Allen CARR a conçu La Méthode simple pour en finir avec la cigarette, qui deviendra un best-seller vendu à plus de 14 millions d’exemplaires dans le monde. Il est considéré comme l’expert n°1 de l’assistance aux fumeurs et a adapté sa méthode à de nombreux autres domaines. Retrouvez les méthodes de l’auteur sur : www.allencarr.com



La cigarette électronique.

Enfin la méthode pour arrêter de fumer facilement. Pour tous les fumeurs qui se disent  » J’ai tout essayé pour arrêter de fumer », la découverte de la cigarette électronique est une véritable révélation : on peut enfin en finir avec le tabac, sans souffrir du manque, du stress, et sans grossir !

En effet, seule la cigarette électronique procure un véritable plaisir, proche de celui de la cigarette, mais sans ses dangers.

Loin des idées fausses et des a priori, le Dr Philippe Presles apporte des réponses claires et précises aux questions soulevées par la e-cigarette et donne des conseils pratiques pour bien la choisir et l’utiliser.

Dans ce livre, il explique en quoi sa méthode, basée sur son vécu d’ancien fumeur et son expérience de tabacologue, est la plus efficace et de loin la plus agréable pour arrêter de fumer.

Rien qu’en France, le tabac tue 73 000 personnes par an. Philippe Presles a été à l’initiative de l’appel pour la reconnaissance par les médecins de la cigarette électronique signé par de nombreux spécialistes traitant des maladies liées au tabac et publié le 7 octobre 2013.



©Laurentboyer

Dans les cendres de mon père.

Je ressentais le bonheur de ma mère dans cette atmosphère tabagique car la présence de nicotine et la présence de vieilles cendres froides, c’était aussi la présence de mon père. Nous nous attachions à cette odeur comme à l’être aimé.

J’ai fumé de quatorze ans à trente-quatre ans, avec une consommation quotidienne moyenne de vingt cigarettes. Cela fait 147000. Soit 7350 paquets, soit 12167 mètres de clopes mises bout à bout. Certains fumeurs, en lisant cela, calculeront le volume de leur consommation et se situeront par rapport à moi. Si quelques-uns parmi vous ont envie de me traiter de petit joueur, je ne serai pas touché…



FILMS

« Vape Wave » de Ian Kounen

« A billion lives » de Aaron Biebert

« Beyond The Cloud » de Ghyslain ARMAND et Sébastien DUIJNDAM

« The vaping not dead » de Dominique Aubert (La Chaine de la Vape).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − quatorze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

VOUS NE FUMEZ PLUS ! ?

 

Et si vous partagiez votre expérience ?

Demandez une publication de votre témoignage.

 

Il est précieux pour les personnes qui ont déjà arrêté de fumer afin de préserver leur motivation et il aide les futur.e.s défumeurs-euses à choisir leur nouvelle vie. 

 

     Merci pour eux-elles !