N’ayez plus peur ! Vapez !

Méfaits du tabac, fake-news et vape…

Les fakes-news nous détournent de la vape ; pourtant vaper sera toujours mieux que fumer. Tout le monde (ou presque) connait les méfaits du tabac fumé sur le corps humain. Ils sont indiscutables ! Alors pourquoi continuer de fumer ? Peut-être parce que les conséquences du tabagisme à l’instar des accidents de la route, « ça n’arrive qu’aux autres » ? ! Ou parce que l’humain aime trop se trouver des excuses pour ne pas changer, parce qu’il a peur de tout ?! Parce que même quand il est déjà trop tard (emphysème, B.P.C.O., cancer…), il se dit que ce n’est plus la peine d’arrêter ?! Et puis, toutes ces restrictions de liberté, ça suffit !!! Liberté d’être malade et de mourir trop tôt ?! Arrêter de fumer avec ou sans vape, c’est ça la vraie liberté. Et si vous voulez vaper, n’écoutez pas les fake-news ; vapez !

Certes, se débarrasser d’une addiction n’est pas une mince affaire mais derrière cette histoire personnelle, le monstre « Big Tobacco » veille à nous y maintenir… Je le répète : surtout ne pas croire toutes ces fake-news !

Nous avons des détracteurs !

La puissance de marketing du lobby du tabac n’a pas d’équivalence comparé aux autres produits marchands. Ce sont les rois ! Il communique (pas en France) via des campagnes publicitaires prônant la réduction du risque tabagique en vantant les mérites de produits dérivés du tabac (entre autres tabac chauffé IQOS1) qui ont plus ou moins les mêmes effets délétères que les cigarettes classiques : une sorte de mea-culpa orchestré par une hypocrisie magistrale !

Mais ce qui nuit le plus au fumeur désirant arrêter, c’est le relais, sous couvert d’études pseudos scientifiques, de fausses informations (fake news) par des sites « putaclics » et des journalistes complaisants et incompétents. D’autant plus, que conscient de l’impact de la vape, Big Tobacco s’est mis aussi à en commercialiser2 !

Nous avons les outils pour arrêter de fumer…

En effet, nous avons tous les outils nécessaires pour aider le fumeur à se sevrer. Là aussi, tout le monde les connait. So what ? Tant qu’on reste dans les substituts nicotiniques validés par les autorités compétentes, sans résultats significativement conséquents (par rapport à la vape), il n’y a pas de débats, ni de vagues (ou si peu). Mais dès qu’il s’agit du vapotage, c’est un véritable champ de bataille, une usine à polémiques !

Pourquoi ? Parce que ça marche trop bien ! Quid des recettes de l’État s’il n’y avait plus de fumeurs ? Des recettes du lobbying pharmaceutique ? Qui a le plus à perdre ? Ce sont d’abord les industriels du tabac ! C’est pour cela qu’ils dénigrent sans relâche la vape car elle leur cause un préjudice colossal !

Le doute est distillé insidieusement, l’inquiétude auprès du public s’installe… Celui-ci, perplexe, perdu renonce à vaper…

Notre arme : la vape !

Heureusement, de nombreux acteurs de la défume et notamment des associations de défense de la vape, notamment l’Aiduce luttent activement pour rétablir la vérité.

NON, la vape ne provoque pas de problèmes cardiaques, encore moins de cancer ! NON, vaper ne va pas remplir d’eau vos poumons… Oh que NON, la nicotine n’est pas dangereuse puisqu’elle est le principe même du sevrage via les substituts ! (La liste est trop longue…).

Nous avons au moins 15 ans de recul ; des études réelles et sérieuses ont été faites – entre autres – en Angleterre et elles démontrent tellement l’innocuité des produits de la vape que ce pays en a fait l’atout majeur dans sa politique de réduction des risques tabagiques et le plébiscite pour l’arrêt du tabac. À quand le tour de la France ?

Chriss Brl alias le Défum’ auteur

———-

1 – Article du Vapingpost

2 – La vape de Big tobacco

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 7 septembre 2019

    […] un précédent post, j’évoquais mon ras-le-bol (je suis poli) des fake-news. J’invitais les lecteurs à ne […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

VOUS NE FUMEZ PLUS ! ?

 

Et si vous partagiez votre expérience ?

Demandez une publication de votre témoignage.

 

Il est précieux pour les personnes qui ont déjà arrêté de fumer afin de préserver leur motivation et il aide les futur.e.s défumeurs-euses à choisir leur nouvelle vie. 

 

     Merci pour eux-elles !